5 novembre 2005 : navigation dans le Passage de Drake

[diaporama des photos du jour] [programme du jour]

 

vers 6H5 novembre 2005 au milieu du passage de Drake : réveil à 4H30, le soleil est déjà levé. Pour moi, c'est à 6H avec un beau soleil et des "gloires"  filtrant entre quelques nuages. Et puis... les oiseaux... ah... ils sont beaux... c'est magnifique... quand ils sont au ras de l'eau... et puis vus de ma cabine... ils passent à 2 ou 3 mètres... mais vraiment difficiles à capter, ils passent tellement vite le long du bord.

Première nuit à bord... on a été bercé... très agréablement, je trouve. Grand beau temps, ce matin ; il y a des creux de 2 mètres environ. Haannn... il y a les pétrels, bruns là... je ne sais pas trop de quelle espèce il s'agit [en fait, des pétrels géants antarctiques]... J'ai photographié l'un d'entre eux... on voit bien les tubes de ses "narines". Sinon, il y a des oiseaux tachetés noirs et blancs sur le dessus, blancs sur le dessous ; j'aimerais bien en "chopper" un... ils sont vraiment très, très beaux [il s'agit en fait de damiers du cap].

Hier soir, quand on quittait Ushuaia, je me suis absenté un peu du restaurant [pas trop longtemps, quand même...]... je retrouvais la lumière que j'apprécie tant dans le nord : les "fontaines" de lumière perçant le plafond nuageux. Maintenant, ce matin à 6H47 je suis dans ma cabine, côté tribord et je peux voir par le sabord des "gloires" tout là-bas à l'ouest filtrées par le plafond nuageux, qui couvrent 60 à 70 % du ciel vers l'ouest et c'est vraiment la même lumière que dans l'Arctique.

 

albatros à sourcils noirs dans la lumiè du matin11H dans ma cabine devant le sabord : "à 9H, nous avons eu droit à une séance de cinéma... oh la vache, qu'est-ce que c'est beau, les oiseaux !... nous avons... oh, la vache, ça fait rêver... euh... la séance cinéma, c'était le bonus DVD de La marche de l'empereur. ensuite, réunion des passagers francophones à la cafétéria." Voici, brut de décoffrage, ce que j'ai enregistré sur mon dictaphone en regardant par le sabord de ma cabine. Il y a 5 minutes, j'étais dehors : ça va, il fait bon et je vais ressortir. Le ciel est maintenant couvert à 100 % mais le plafond est quand même assez haut.

13H35 dans ma cabine : je viens de faire une séance de 20 minutes de photos d'oiseaux et... je n'en ai gardé aucune... mais j'y prend tellement tellement de plaisir que je vais y retourner... euh... si, en fait, j'en ai gardé une... faut pas déconner quand même !

15p0 dans la cabine : le ciel se dégage et je vais retourner essayer de photographier les oiseaux avec cette belle lumière. En fait, je ne suis pas allé à l'extérieur mais j'ai assisté à la conférence présentant les phoques de l'Antarctique. C'était très intéressant, très accessible, bien qu'en anglais, avec un diaporama  projeté sur les 3 grands écrans vidéo répartis dans la salle de conférence.

 

damier du cap16H15, la brume est tombée et la visibilité est réduite. A 16H30, je suis une autre conférence "L'Antarctique, de sa création à l'âge héroique".

17H15 : nous naviguons à 15 nœuds, cap au 145°, par 58°27´ sud et 62°1´ ouest, 7 Beaufort, 4° centigrades, vent du sud-ouest [euh... je n'ai pas noté la vitesse du vent !!]

page précédentepage suivante