vers 78° nord à 2H

18 août 2007 : Cap York - navigation en Baie de Melville

[diaporama des photos du jour] - [la carte interactive en pop-up]

 

cliquez pour ouvrir ce panorama en 5000 x 600
cliquez sur la photo pour l'ouvrir en 5000 x 600. Le panorama n'est pas parfait mais bon, je vous le présente quand même

 

9H12 le 18/0818 août, au programme aujourd'hui : navigation pour traverser les 500 km de la baie de Melville ; visite de la passerelle ce matin et conférences au fil de la journée.

9 h 04, on navigue dans un banc de brume. Ça fait 5 ou 10 minutes que je suis installé dans le salon panoramique avec un bouquin. Un moment, je lève les yeux de mon livre et je pense voir à travers la brume moins dense maintenant le sommet d'un gros iceberg d'abord, puis 2, 3... Je sors sur le pont 7 désert à cet instant pour vérifier que j'ai bien vu. Des icebergs... il y en a partout vers l'est quand par moment, le voile de brume se déchire. Nous sommes à quelques centaines de mètres dans le sud du cap York que l'on entrevoit parfois. Plus tard dans la matinée avec une meilleure visibilité, nous verrons bien le monument érigé par sa famille à la mémoire de Peary au sommet du cap. De même quand la brume se lève, on voit parfaitement la côte au-delà des icebergs à l'est. C'est vraiment très, très beau avec ces voiles de brume autour des icebergs... On se croirait presque dans un décor de film fantastique.


 

10H23 le 18/08 : j'ai vu le dragon du Cap YorkNous allons passer la matinée ici et à 9 h 45, les polar cirkel boats sont mis à l'eau car une balade entre les icebergs est organisée ce matin. La brume se lève de plus en plus quand j'embarque sur le polar cirkel boat vers 10 h 15 et lorsque nous nous sommes un peu écarté du Fram, je photographie celui-ci dans la brume très peu épaisse maintenant... Mais alors que nous sommes à quelques centaines de mètres du navire, la brume s'épaissit à nouveau. Je suis à l'arrière du polar cirkel boat près du pilote, en fait le bosco du Fram et je lui demande s'il n'y aura pas de problème pour retrouver le navire qui n'est pratiquement plus visible. Il me répond qu'il saura revenir « au cap » et en effet, il repère régulièrement l’azimut sur le compas sur la console devant lui.


 

11H43 le 18/08 : j'ai vu l'autre dragon du Cap York En fait, ce n'était qu'un petit banc plus opaque et à nouveau nous distinguons bien les icebergs, la côte... et le Fram. Pas toujours facile de photographier sur le polar cirkel boat : il faut se contorsionner parfois mais par contre, c'est très stable et pas de soucis pour tenir debout à vitesse réduite. Bien sûr, si près de l'eau, on entend la glace "chanter" [imaginez le bruit du glaçon éclatant dans le verre d’apéro multiplié des millions de fois]. Mon groupe rejoint le bord et pendant que les autres passagers font leur balade entre les icebergs, je continue à photographier ces derniers.


 

12H41 le 18/08 : spectre de Broken et cercle d'Ulloa Vers 12 h 40, il n'y a plus grand monde sur le pont... L'appel du buffet... Et nous ne sommes que quelques-uns à l’arrière du pont 7 à "jouer" avec un effet d'optique généré par les cristaux de glace présents dans l'air. C'est très surprenant : où que vous soyez, vous voyez votre silhouette au centre d'un "spot" de lumière avec les couleurs de l'arc-en-ciel [spectre du Broken dans Wikipedia], lui-même au milieu d'un cercle blanc [cercle d'Ulloa] ayant approximativement un rayon égal à 10 fois la hauteur de votre silhouette. Vite, le filtre polarisant, pour capter ce phénomène... Ça marche bien mais même avec un grand angle, je n'arrive qu'à cadrer à peine 1/8 du cercle environ... dommage.


 

12H41 le 18/08 : cercle d'Ulloa Vers 13 h, nous quittons le cap York pour entamer la traversée de la baie de Melville.


page précédentepage suivante