vers 78° nord à 2H

3 sept. 1999 - 2ème jour : de Florø à Kristiansund

diaporama des photos de la galerie - carte inter-active du jour

 

2ème jour : de Florø à Kristiansund Réveil à 6 H : coup d'oeil par la fenêtre... ça moutonne.

Premier petit déjeuner norvégien : je "joue à la dinette" comme les autochtones. On est loin du café-pain-beurre. On confectionne des petits sandwiches de charcuterie, fromage, salade ; on mange des laitages, des céréales, des oeufs, des fruits et on boit du jus de fruits, du café ou du thé. Que de vaisselle à faire ;o)


 

en doublant le VestkappA 7 H 30, nous quittons Måløy puis nous gagnons le grand large pour doubler le Vestkapp (point le plus ouest de la Norvège). Il s'agit d'un des rares moments où nous ne naviguons pas à l'abri d'îles ou archipels.

En doublant le Vestkapp, ça remue un peu mais c'est tellement beau ; tout le monde affiche un "sourire jusqu'aux oreilles". L'eau des cascades ne respecte même plus la gravitation : elle remonte la pente en panaches du fait du vent.


 

quai de TorvikA 9 H 30, le ciel se dégage ; mes lèvres sont salées (les embruns). Le temps change très vite dans ces contrées : nous arrivons à Torvik sous un ciel bleu à 10 H 15. 1ère escale du jour, de 30 mn, juste le temps de descendre sur le quai situé en pleine campagne et qui dessert les 8 000 habitants de l'île Herøy. Un groupe de collégiens embarque et met un peu d'animation sur le pont. Leurs vêtements "baggy" dans le vent, ça claque plus qu'un pavillon, mais peut-être pas plus que les oreilles décollées d'un passager âgé ;o))

De 12 H à 15 H, nous faisons escale à Ålesund, ville de 35 000 habitants entièrement détruite par le feu en 1904 et reconstruite dans le style Art Nouveau. C'est un grand port de pêche et sur le quai, je vois des cartons Ekornes, le fabricant des fauteuils Stressless installé dans la région.


 

dans le salon panoramiqueAprès le départ d'Ålesund, le temps se couvre ; je passe la fin de l'après-midi dans le salon panoramique où je fais mieux connaissance avec certains de mes compagnons de voyage.

De 17 H 30 à 18 H 30, escale à Molde, la ville aux roses. Puis en mer, le diner est un peu mouvementé. Nous croisons le Polarlys (Polar light en anglais = aurore boréale), un des 10 autres express-côtiers sur la ligne. Nous faisons notre dernière escale du jour à Kristiansund de 22 H à 23 H.

page précédantepage suivante