vers 78° nord à 2H

9 sept. 1999 - 8ème jour : de Mehamn à Tromsø

diaporama des photos de la galerie - carte inter-active du jour

 

8ème jourSecond jour du retour : dans les ports où nous avons déjà accosté de jour à l'aller, la "découverte" n'est plus la même... on a déjà vu.


 

rencontre matinalePar contre, les paysages sont toujours aussi beaux : des montagnes toujours sans arbres mais recouvertes d'une végétation rase de couleur rouille comme la lande en Bretagne à l'automne (ici, l'été est fini au 15 aout en moyenne).


 

côte continentale dans SorøysundetA 15 H 45, nous accostons à Øksfjord pour une brève escale. Nous y étions passés à 2 H du matin le 6ème jour.


 

en arrivant à ØksfjordC'est un très joli port (800 habitants) dans un cadre magnifique au fond d'un fjord étroit d'où nous apercevons le Øksfjordjokulen, 5ème glacier de Norvège par la taille (altitude moyenne : 1 200 m) mais le seul de Norvège continentale à se précipiter directement dans la mer en y projetant d'importants icebergs.


 

aux environs d'ØksfjordMalheureusement, la route de l'express-côtier ne nous permet pas de voir cette rencontre du glacier et de la mer, ceci se passant dans un autre fjord hors de vue.


 

aux environs d'ØksfjordLes crêtes des montagnes ceinturant le fjord sont très découpées et le soleil, en cette fin d'après-midi commence à bien les mettre en valeur.

Il n'y a guère de routes sur les rives. Nous croisons en quelques kilomètres 3 ou 4 bacs ou petits ferries, l'eau étant la principale voie de communication.


 

Ce soir, le ciel s'est couvert, bien que la journée ait été très belle : pas d'aurores boréales à voir. Peut-être demain ? A Øksfjord, nous étions toujours au delà du 70ème parallèle, plus au nord qu'à Vadsø ou Kirkenes.

La végétation a pris ses couleurs d'automne ; j'ai vraiment envie de revenir au printemps.

page précédantepage suivante