vers 78° nord à 2H

20 avril 2000 - 6ème jour : d'Øksfjord à Mehamn

voir le diaporama du voyage d'avril 2000 - carte inter-active du jour

 

6ème jourCe matin, le ciel nous gratifie d'une très belle lumière avec les rayons du soleil passant dans des trouées entre les nuages. Malgré la fraîcheur, nous restons à l'extérieur (mais à l'arrière surtout, à l'abri du vent) une bonne partie de la matinée. Les îles apparaissent (très blanches sous le soleil) et disparaissent selon le déplacement des nuages.


 

8 H l'île en face d'HammerfestA 8 H, 15 minutes après avoir quitté Hammerfest. Sur place, je n'avais pas reconnu cette île comme étant celle que j'ai photographiée en septembre dernier et pourtant je la cherchais.

Peu après 10 H nous croisons de très près (comme pratiquement à chaque rencontre d'un express-côtier) le M/S Polarlys dans les pooooo.... poooooo des cornes.

"Mais dépêche toiiii.. arg.... il est déjà passé"... trop tard pour la photo... ;o)


 

à HavøysundJe garde un bon souvenir de l'escale à Havøysund en septembre dernier. Nous y arrivons avec un léger retard et donc l'escale sera brève : 20 mn. Nous sommes parmi les premiers rares passagers à débarquer dans ce très petit port desservant une région peuplée de 1 500 habitants... direction la petite crique où j'avais "goûté" la mer lors de mon premier passage.

Mais avec la neige très abondante, il n'est pas question aujourd'hui de descendre les quelques mètres de rochers pour atteindre le niveau de l'eau. Même la chaussée n'est pas très sûre : il reste de nombreux endroits où subsiste une couche de neige/glace de 10 cm environ avec des ornières. A ce sujet, même dans les grandes villes du sud, on entendait encore le bruit caractéristique des pneus cloutés sur le macadam. Sur les images des webcams que je regardais début avril, Ålesund, Molde, Trondheim, etc... étaient encore sous la neige.

Nous quittons Havøysund à 10 H 45, en route pour Honningsvåg, le port de l'île de Magerøya où est situé le Cap Nord.Ce matin, nous avons appris que l'excursion prévue au Cap Nord (nous ne comptions pas y participer) était annulée à cause de la route coupée par la neige trop abondante tombée durant la nuit. Durant cette traversée, le navire passe entre des panoramas extraordinaires mis en valeur par la neige et la lumière.

 

entre Havøysund et HonningsvågJe gardais un bon souvenir (en ai-je de mauvais ??) de cette traversée en septembre, entre îles à babord et continent à tribord, à l'avant du M/S Vesterålen, sur une eau très plate et dans le silence ; les pingouins esquivant le bulbe du navire en plongeant au dernier moment... la couleur rouille de la végétation rase...

Les rares maisons, sur le rivage, m'avaient parues accueillantes, idéales pour passer des vacances ; mais en hiver, la vie ne doit vraiment pas y être facile tous les jours dans ce (presque) désert blanc. Un voisin, à l'avant me signale qu'il a vu aux jumelles des traces de skis se rendant vers ces maisons.


 

Nous arrivons à Honningsvåg vers 13 H mais pour voir la suite de cette longue journée, il faut tourner la page... on mouille son index (ou son majeur ?) et... hop

page précédantepage suivante