vers 78° nord à 2H

21 avril 2000 - 7ème jour : de Berlevåg à Kirkenes puis retour

voir le diaporama du voyage d'avril 2000 - carte inter-active du jour

 

7ème jourPartout, on voit des cabillauds et autres poissons qui sèchent au vent. C'est la fin de la saison de pêche à la morue qui dure de janvier à avril.


 

en arrivant à VadsøCe matin, grand beau temps quand nous arrivons à Vadsø (6 000 habitants et capitale administrative du Finnmark) à 8 H 45. Je l'ai cherchée mais je n'ai pas revu la R8 du mois de septembre 1999.

Ici, l'hiver tire vraiment à sa fin : la couche de neige semble vraiment en train de fondre.

Je comptais emmener Katell visiter le petit musée, des explorations polaires en dirigeables, qui était situé en septembre 1999 dans un hangar sur le port. Mais, le hangar semble maintenant occupé par une entreprise... dommage. Nous nous contentons du mât d'amarrage du dirigeable Norge utilisé en 1926 par Roald Amunsen et en 1928 par Umberto Nobile à l'est du port.


 

Aux environs de midi, nous sommes à Kirkenes, terminus de la ligne, pour une escale de 2 H 30. En dehors des "usagers ordinaires" de l'express-côtier, quelques touristes nous quittent alors qu'embarque un groupe d'une trentaine d'américains qui sera à bord pour le retour Kirkenes-Bergen. Quelques passagers sont partis en excursion voir la frontière russe à une dizaine de kilomètres.

Katell et moi, nous allons nous promener vers une rivière qui charrie de rares glaçons de quelques mètres carrés, épais de 20 cm environ. Ce n'est quand-même pas la débacle des fleuves sibériens ;o)) En arrivant et en repartant de Kirkenes le M/S Nordnorge a croisé la route de plusieurs de ces glaçons.

C'est vraiment la fin de l'hiver ici, l'eau ruisselle partout sur les routes... sauf quand il y a de l'ombre comme devant l'entrée de la Poliklinikk où j'ai glissé sur la glace... les secours seraient intervenus rapidement s'il y avait eu besoin ;o)).

 

Durant l'après-midi, je retrouve les mêmes phénomèmes de couleurs autour du soleil que j'avais observés en septembre dernier. Cet après-midi, le soleil "tape" très fort sur les ponts arrières quand nous remontons vers Vardø (Kirkenes est à environ 69,5 ° nord et Vardø à 70,3° nord).

 

à VardøNous arrivons à Vardø vers 17 H et allons faire un tour sur les quais. Si à 15 H, il faisait doux au soleil, le ciel est couvert maintenant et la température a nettement baissé => polaire + bonnet + gants = juste + bien.;o))

Les antennes du temps de la guerre froide sont toujours là, de l'autre côté du port. Nous quittons Vardo avec une visibilité réduite.

 

Vers 21 H, nous accostons à Båtsfjord, un des ports les plus importants de Norvège en ce qui concerne le tonnage de poisson débarqué.

Il y a toujours du brouillard et nous ne nous faisons pas trop d'illusions quant-aux aurores boréales cette nuit... on verra demain soir : nous restons encore 2 jours au delà du cercle polaire

page précédantepage suivante