vers 78° nord à 2H

26 février 2002 - 12ème jour : de Torvik à Bergen

voir les photos du jour de la galerie - carte inter-active du jour

 

12ème jourCe matin, je me réveille alors que M/S le Polarlys est à Florø. C'est la première fois que je vois ce port. A l'aller vers le nord, on y passe soit à 2 H en été, soit à 4 H en hiver et lors de mes premiers voyages, je dormais encore lors de notre passage du retour.


 

port de FlorøJe n'ai pas eu le temps de descendre à terre. Des vedettes rapides / catamarans de transport local arrivaient régulièrement de toutes les directions avec leur passagers se rendant au travail.


 

slalomCe matin encore, la route de l'express-côtier "'slalome" entre îlots et récifs. De petites tours blanches de 2 à 3 mètres de haut, surmontées d'un cone rouge renfermant une lumière, signalent ces passages étroits.

De place en place, des phares plus importants sont construits au sommet des îlots. Ce ne sont pas des grands phares comme ceux de Bretagne mais des maisons avec une petite tour accolée au pignon.


 

Nous arrivons à Bergen 45 mn après être passé sont un pont en partie flottant. L'hôtel Rosenkrentz est situé au coeur du quartier de Bryggen juste derrière les vieilles maisons en bois où se faisait autrefois le commerce des marchand de la Hanse, Bergen étant un des plus importants comptoirs de la Ligue Hanséatique.

Il neige un peu mais je vais faire un tour en ville et en particulier dans ce quartier de Bryggen. Je commence donc mon tour par l'avant de ce groupe de maisons de bois bordant le bassin de Vågen, port initial de Bergen.

BryggenAujourd'hui, Bryggen constitue l'unique ensemble d'édifices en bois caractéristiques des célèbres Kontore établis en Europe du nord par la Ligue Hanséatique. Les facades sont inscrites au Patrimoine Mondial par l'Unesco.

Ces bâtiments en bois servaient d'habitations mais aussi d'ateliers et d'entrepôts. Ils étaient alignés en rangées séparées par d'étroits passages. Ces passages assombris par les encorbellements ont un plancher de grosses planches.

En facade, Bryggen abritent aujourd'hui beaucoup de restaurants, bars ou ateliers d'artistes. A l'"intérieur", il y a surtout des ateliers. Bryggen a brûlé plusieurs fois mais a été reconstruit à chaque fois.

De l'autre côté du bassin de Vågen, se trouve un drôle de navire d'une centaine de mètres : l'avant ressemble à un yacht mais à l'arrière, il y a des grues servant un cabin-cruiser, un voilier de 20 m environ prêt à naviguer... et il se nomme "Le Grand Bleu". Plus d'info. ici

Au fond de l'anse de Vågen, le marché aux poissons va fermer. Des sulptures de glace ornent l'entrée côté Bryggen.

Le lendemain midi, je décolle pour Oslo puis Paris puis Brest....


 

Ca y est... mon carnet de voyage 2002 est terminé alors que j'écoute le cd "Recoloured" de Nils Petter Molvaer , aussi beau et envoutant que ses 2 premiers cd [voir ma page "coups de coeur"]. Je retournerai sûrement à bord de l'express-côtier mais à quelle époque de l'année ?

page précédente