vers 78° nord à 2H

21 février 2002 - 7ème jour : de Berlevåg à Kirkenes et retour

diaporama des photos du jour - carte inter-active du jour

 

7èmeJ'ouvre les rideaux à 7 H 15 ; le soleil se lève. J'enfile mon pantalon, ma veste et hop... je suis sur la coursive ceinturant le pont 5... et je ne suis pas le seul.


 

A l'aubeC'est la première véritable belle journée qui commence, même s'il y a encore quelques nuages mais ce n'est plus un plafond compact et bas comme hier.

Là-bas, à l'est, le soleil se lève au dessus de la côte de la Presqu'île de Kola. J'aime bien me lever relativement tôt pour bénéficier de la lumière de l'aube. Avant d'effectuer mes 3 voyages dans le nord, je ne regardais pas le ciel avec autant d'attention... La lumière dans le nord est vraiment très belle qu'il fasse beau ou mauvais. Mais bon... en Bretagne, le ciel est aussi très beau ;o)

Le temps de prendre une douche et je suis de nouveau sur les ponts extérieurs quand peu avant l'entrée dans le port de Vadsø, nous avons droit à une aube rouge sur la Russie à 8 H 03.


 

A VadsøA 8 H 07, nous entrons dans le port de Vadsø, capitale administrative du Finnmark, faisant s'envoler des nuées d'oiseaux posés sur l'eau calme du port. En dehors des services administratifs, on trouve à Vadsø une importante industrie de la pêche. En février / mars, les bancs de capelans viennent frayer dans ces eaux et on en tire de l'huile. De mars à juin, ce sont les cabillauds qui sont capturés mais plus loin en mer.

Je déjeunerai plus tard... Je descend à terre pour faire un tour en direction du mât d'amarrage du dirigeable Norge là-bas à l'est.


 

A VadsøEuh... en fait, le mât est nettement plus loin qu'il ne paraît et je bifurque vers des lotissements d'habitations sur un côteau. Les maisons sont toutes en bois ; devant l'une d'entre-elles : une chenillette ambulance ; de l'autre côté du port : l'église récente, comme partout dans le Finnmark.

Le soleil sur les montagnes derrière la crête génère un paysage très beau que je devine entre les maisons mais je ne peux pas accèder à la crête. Dommage... et il est temps de rejoindre le port.


 

la mer fumeLe M/S Polarlys quitte Vadsø vers 8 H 45 et je vais déjeuner. Vers 9 H 45, la mer "fume" là-bas et il fait très froid du fait surtout du vent.

Un visiteur du site qui a navigué sur l'express-côtier à la même époque en 2001, m'a écrit qu'il faisait - 28° à Kirkenes ; que le port était gelé... Quelles sont les conditions aujourd'hui ?

Ca y est... nous entrons vraiment dans le fjord de Kirkenes. Le ciel est pratiquement dégagé maintenant à part une petite bande de nuages, là-bas à l'horizon vers le nord. Tout autour du M/S Polarlys, la mer "fume".


 

la glace sur la merA l'approche des premières glaces flottantes, branle-bas général des photographes ;o). A 10 H 51 dans le salon panoramique à l'avant du pont 7 du Polarlys. Le soleil fait fondre petit à petit la neige accumulée sur les verrières.

Nous accostons à Kirkenes vers 11 H, il fait - 15°. Suis-je resté emmitouflé au chaud à bord du M/S Polarlys ? Pour avoir la réponse, il faut tourner la page.

page précédentepage suivante