vers 78° nord à 2H

6 avril 2005 - 2ème jour : de Florø à Kristiansund

diaporama en html5 des photos du 6 avril - carte inter-active du jour

 

2ème jour : de Florø à KristiansundMercredi matin, lever à 7 H 15. Vers 7 H 50 alors que je m'habillais, les rideaux du sabord ouverts, je vois "passer" à environ 30 m un phare sous une très belle lumière avec en fond la montagne enneigée, mais bon enneigée vraiment que sur les sommets.


 

8 H, je viens de rentrer à bord après une petite sortie sur le quai. Près du hangar de la Nor Cargo, des sortes d'ancres simplifiées portant l'inscription "Isbjørn" [is = glace ; bjørn = ours ; donc Isbjørn = ours polaire] sont entreposées ; il y en a une demie douzaine. Peut-être des ancres pour des cages d'aquaculture ?

En principe, l'Hurtigruten quitte Maløy à 8 H mais on n'a pas encore rattrapé le retard pris lors de notre départ de Bergen hier soir.

8 H 40 sur le pont, à la sortie du fjord où est située Maløy, nous passons devant Skongenes Fyr, le phare qui signale l'entrée nord du fjord quand on navigue sur la Mer de Stadt. Ca remue un peu et la lumière est très belle. Beaucoup des passagers français que je croise, trouvent que ça a remué beaucoup cette nuit (rires...). Je n'ai vraiment rien senti... sans doute je dormais. Mais bon, sans doute que ça remuera plus par moment dans les prochains jours.


 

Au dessus du Skongenes Fyr, on peut voir 5 éoliennes en arrière plan au sommet des collines où il n'y a plus guère de neige sauf sur les sommets. Par contre, sur les montagnes de l'autre rive du fjord, du côté du continent, la neige est encore bien présente. Il y a un petit clapot qui génère quelques montons sur la mer ; c'est très beau avec cette belle lumière.

Le pont extérieur 8 est le rendez-vous des fumeurs car la dérogation à la loi octroyée jusqu'à ces derniers mois à l'Hurtigruten pour autoriser de fumer dans un des bars a été retirée.


 

Si j'avais une capacité mémoire suffisante, je prendrais des milliers de photos de ce que je vois dans mes jumelles. Le ciel est couvert à 30 % environ et par moment, il y a des rayons, des contrastes ombre/lumière sur les maisons colorées sur la côte à 500 m, sur les zones des flancs des montagnes polies par les glaciers qui brillent au soleil ; c'est très, très beau. Accessoirement, la proue du MS Finnmarken "cogne" dans les vagues de temps en temps.

C'est la première fois que je franchis la Mer de Stadt dans ces conditions relativement clémentes ; avec le vent, la tempête, c'est joli mais sous le soleil... le soleil et les nuages, c'est d'une beauté !!


 

Je n'avais donc pas encore eu l'occasion de voir le Vestkapp et son environnement avec cette visibilité. Il y a pas mal de maisons au pied des falaises... c'est fou et je me demande comment on y accède. Il y a aussi pas mal de fermes [du moins des habitations avec 3 ou 4 bâtiments à côté] à flanc de côteau. J'ai vraiment l'impression qu'on y accède que par la mer.

10 H toujours sous un grand soleil, nous achevons la traversée de la Mer de Stadt ; bien qu'il n'y ait pas beaucoup de houle, on voit très bien l'écume des vagues se brisant sur les nombreux récifs affleurant à la surface.


 

10 H 45, arrivée à Torvik : pour la première fois [que de premières aujourd'hui !!], je vois le chantier naval d'Ulsteinvik juste en face de Torvik mais bon, il y a des îlots au milieu du fjord qui nous cache en partie le chantier naval. Je n'ai pas vu l'Abeille Bourbon... peut-être est-elle déjà en route pour Brest où elle arrivera en fait pendant mon voyage tout là-haut.

La matinée s'achève et pour voir la suite de la journée, il faut tourner la page...

page précédantepage suivante