vers 78° nord à 2H

7 avril 2005 - 3ème jour : de Trondheim à Rørvik

diaporama en html5 des photos du 7 avril - carte inter-active du jour

 

3ème jourCe matin, réveil à 5 H 20 ; on est arrivé à Trondheim à 5 H 50 à peu près et le MS Finnmarken s'est momentanément présenté sur tribord à quai afin de permettre son nettoyage à la lance à incendie


 

Jeudi matin à 9 H à Trondheim, je m'en vais en ville après avoir visité le MS Narvik à quai devant le MS Finnmarken. La coupée est nettement moins pratique, plus pentue [bien sûr, ça dépend de la marée] que celle des express-côtiers de la "nouvelle génération". Souvenirs, souvenirs de ma première navigation en septembre 1999 à bord du MS Vesterålen, sister-ship du MS Narvik... Ils vieillissent quand-même... mais l'immense rose des vents en marquetterie intégrée au plancher de l'accueil y brille encore. Je vais au salon au-dessus du restaurant : ici pas de grandes baies vitrées mais des sabords laissant passer assez chichement la lumière extérieure. De chaque côté de ce salon, l'accès sur la coursive extérieure à l'avant du "chateau" se fait par de vraies portes de navires : un pas de porte de 20 cm de hauteur au moins, une porte lourde qui grince sur ses gonds énormes, ceinturée par tout un système de fermeture hermétique quand la mer est mauvaise. Mais que de bons souvenirs des heures passées à l'avant du MS Vesterålen, juste le bruit de l'eau glissant le long de l'étrave par temps calme.

Je passe aussi par le salon panoramique tout en haut, où bien sûr les tables sont fixées au plancher mais les fauteuils y sont aussi solidarisés par une chaine. Ensuite, je dois redescendre puis remonter pour accéder au sundeck à l'arrière : souvenirs encore des heures passées là. J'avais beaucoup apprécié les ponts extérieurs du MS Vesterålen mais moins les escaliers et l'unicité de l'ascenseur.


9 H donc, il n'y a semble-t-il pas grand monde à se rendre à pied au centre ville de Trondheim. A bord, à part la cinquantaine de français, il y a surtout un congrès de 300 ou 400 francs-maçons norvégiens et quelques autres passagers allemands et anglais surtout. Apparemment, beaucoup de monde est parti en excursion accompagnée.

Je passe encore par la rive droite de la Nidelv pour arriver à la cathédrale. Il n'y a pratiquement pas d'automobiles à circuler dans ces petites rues bordées de maisons de bois peintes surtout de diverses variantes d'ocre. Je vais encore fureter dans les impasses entre les patés de maisons, débouchant sur la rivière avec en face les anciens entrepôts aménagés en logements. Dans une de ces impasses : un pot de jacynthes en fleur près de la cloche d'une maison... le printemps arrive.


 

La cathédrale est toujours en chantier [comme beaucoup de cathédrales] avec échaffaudages, grue... J'y croise une bonne partie du groupe de français partie en bus avec un guide. Au retour, alors que je passe près du bus, Agnès, notre accompagnatrice, suggère à quelques uns d'entre eux de revenir au port à pied. Ils sont une huitaine à m'accompagner sur la rive droite de la rivière. Dans la rue longeant la cathédrale un panneau m'intrigue : il met en garde contre les vols à la roulotte.


 

J'entraine donc quelques passagers sur l'autre rive de la Nidelv que j'apprécie beaucoup avec ses maisons colorées, ses points de vue sur les anciens entrepôts bordant la rivière. Dans le bus, la guide avait signalé la présence d'un viieux bateau à vapeur dans un des bassins du port de plaisance, en face de la gare. C'est à mon tour de me laisser entrainer vers la gare sur la rive gauche.


 

Là, 3 vieux marins sont en train de prendre un café à bord d'un vieux bateau à voile et à vapeur de 25 à 30 m de long construit en 1868. Alors que nous sommes en train de photographier le DS Hanseen, ils nous invitent à monter à bord pour une petite visite : la machine avec le chadburn, le salon, les toilettes anormalement hautes à 76 cm. Ce bateau a d'abord servi à la surveillance des pêches puis en 1872, est devenu yatch royal d'Oskar II, roi de Suède et de Norvège. Les photos sont en noir et blanc, non pas pour faire plus d'époque mais plus sûrement à la suite d'une fausse manoeuvre sur mon ancien appareil numérique dans l'étroite coursive ;) [quelques liens relatifs au DS Hansteen : 1 - 2 - 3]


 

 

 

page précédentepage suivante